Warning: preg_match() expects parameter 2 to be string, array given in /homepages/23/d409382713/htdocs/blog/wp-includes/functions.php on line 4684

Warning: substr() expects parameter 1 to be string, array given in /homepages/23/d409382713/htdocs/blog/wp-includes/functions.php on line 1609
Gare Remix – une expérience à vivre ! - happ'iD Design
happ'iD Design


Gare Remix – une expérience à vivre !

Vous voulez participer à un événement créatif et collaboratif qui réunira des citoyens de tous horizons pour transformer la gare Saint-Paul à Lyon pour la rendre plus pratique, plus ludique, plus belle ou plus agréable ?
Voilà l’invitation à laquelle j’ai répondu et posé ma candidature début 2015.
Retenue comme « urbanophile » pour intégrer une des équipes, j’ai vécu l’événement activement et contribué à la conception du projet Compost’TER (+ lien vers l’article sur le projet).

A l’heure où de multiples sollicitations proposent à tout un chacun de co-construire des projets collectifs (Muséomix, TRIA, Eco challenge), quel intérêt, quelles satisfactions, quelles leçons tirer de cet évènement ?

L’important, est-ce vraiment de participer ?

Parce que je crois au travail collaboratif, aux projets transversaux et à la ville réinventée par tous et pour tous, Gare Remix, 1er évènement de “city remix” de ce type, ne pouvait pas me laisser indifférente.
Bien que ce ne soit pas ma 1ère participation à un projet de ce type (lire l’article consacré au projet ile pad ), ces occasions à l’échelle d’une agglomération sont encore rares !
Avant tout, mon souhait était de mettre à profit mes compétences sur la prise en compte des usages.
Il y a longtemps que le mythe du créatif qui travaille seul dans son coin est dépassé. Et plus encore quand on travaille pour le collectif ! Les designers ne sont pas des artistes et à condition de garder en tête les objectifs du projet, on est bien plus fort et plus pertinent à plusieurs.

Pour intervenir à l’échelle de la ville, toutes les compétences sont complémentaires : développeurs, urbanistes, designers, artistes, usagers, etc.
Alors, oui, il faut participer à ce type  d’événement ! Ne serait-ce que pour expérimenter !

Lire l’interview de Lucie Verchère, chargée de mission Temps et services innovants à Lyon Métropole réalisé par le groupe Chronos et la publication de Millénaire 3 : « Gare remix : Fabriquer la ville de manière collaborative et ouverte »

GAREREMIXenaction

Aboutir à un projet qui tient la route, est-ce possible ?

Gare Remix en est la preuve : en 3 jours, trouver des idées, les prototyper en réunissant des personnes qui ne se connaissent pas, qui mettent leurs compétences en commun avec ce qu’il y a de disponible sur place !
En utilisant de l’électronique, du code, du bois, du carton, des pièces plastiques, du graphisme, des images….et des fraises Tagada pour soutenir le moral des troupes !
En revanche, les projets ébauchés restent à affiner pour les rendre vendables, fabricables et viables économiquement.

gareremix_matériel

gareremix_matériel

La recette du succès de Gare Remix

Pour moi, elle tient en quelques mots : une équipe encadrante et des participants sans idées préconçues !
Un grand merci pour l’organisation, c’est primordial dans ce genre de projet !

Quelques remerciements appuyés pour :
–    les techniciens et créatifs à l’écoute et disponibles : merci aux danseurs de la Compagnie Acte, aux géniales magiciennes du carton En goguette, à l’école de design La Martinière-Diderot,
–    la flexibilité dont tous ont fait preuve pour nous trouver ce qu’on n’avait pas sur place pour réaliser nos prototypes (plantes, éclairage, etc.),
–    la sélection de participants motivés et créatifs,
–    l’accompagnement prodigué par les coachs (Erasme, living lab de la Métropole de Lyon, La Fabrique d’Objets Libres, YouFactory) et « facilitateurs »,
–    l’organisation matérielle, signalétique, ravitaillement et autres attentions (merci  à la mission Espace Temps – Lyon Métropole)
–    la gentillesse du personnel de la gare Saint-Paul et du gymnase A.Thezillat
–    la liberté de mouvement et le matériel mis à notre disposition (merci Florian Rivière et Leroy Merlin),

Un point a été déterminant : la confiance qui nous a été accordée par les organisateurs (Métropole Grand Lyon, SNCF Gares & connexions) et ses partenaires
Cette même confiance a également inspiré les membres des équipes pour placer l’humain au centre de nos projets !

J’ai eu la chance de faire équipe avec des personnes talentueuses, chacune dans son domaine :

  • Julie Fund « bricoleur » et virtuose du sticker « qui tue »,
  • Claire Zuliani « bricoleuse numérique » et spécialiste, entre autre, du bruitage des horaires SNCF qui défilent,
  • Benjamin Cohen « joker » et co-concepteur  de l’application web et optimiste résolu « normalement, ça devrait marcher ! »,
  • Thomas Boisson « expert du quotidien» et de la scie sauteuse, traducteur du langage technique,
  • Sans oublier notre « facilitatrice » Lydie Bonnet de la région Rhône-Alpes.

 

Gare Remix : pour aller plus loin ?

Collaborer à un événement créatif, c’est surtout :
–    des moments de découvertes,
–    rencontrer de personnes très intéressantes, au-delà de leurs métiers ou compétences et échanger nos visions sur des modes de vies,
–    apprendre à comprendre le fonctionnement des autres métiers,
–    se dépasser soi-même : mentalement et physiquement.
–    réussir à faire collectivement des choix,
–    rester à l’écoute de tous tout en continuant à penser global et aboutir à des choix pertinents.

Pour faire bonne mesure, j’ajouterai quelques petits bémols :
–    une perceuse, un mètre ruban pour 45 personnes, c’est un peu juste !
–    pouvoir observer la gare dans des conditions réelles (hors vacances scolaires) aurait été intéressant  mais sans doute était-ce ingérable ?
–    proposer plus d’informations pour le public qui a découvert les prototypes (ne montrant souvent qu’une partie de l’idée du projet) : une 4ème journée consacrée aux visites, présentations aux usagers, recueil des commentaires des usagers aurait été adaptée

… sans oublier de prévoir 3 jours de repos et de récupération !
Alors à quand un prochain Remix : quartier Remix ? zone remix ?

 Lire l’article de la revue de prospective Millénaire 3 : Fabriquer la ville de manière collaborative et ouverte

 

 


Laissez un commentaire :

Tous les champs sont obligatoires.
Les commentaires sont soumis à approbation.



Nous respectons la vie privée. Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

happʼiD
06 87 07 43 18
contact(at)happid.fr

9 rue des Olivettes
44000 Nantes

Nous envoyer un message

logo twitterSuivez nous sur Twitter

Recevez nos articles dans votre boite mail